Chaude La Planète de Sandrine Dumas Roy et Emmanuelle Houssais

Catégorie Littérature jeunesse -Album-
À partir de 8 ans
Parution en septembre 2009
(illustrations sous copyright des éditions du Ricochet)

Chaude la Planète, aux éditions du Ricochet« De toutes les régions de la planète, s’élève la même plainte :
« Le soleil est trop chaud,
trop près, trop présent,
on ne peut plus respirer,
il ne pleut pas assez… »
Pour comprendre ce qui détraque l’atmosphère, les animaux organisent un congrès. »

Une décision est prise : celle d’envoyer les dauphins recueillir des informations, « Du fleuve Jaune à l’Amazone, de l’Arctique au Pacifique ».

la planète de Chaude La Planète
Les coupables de ce réchauffement climatique sont vite débusqués : ce sont les vaches !

« Elles sont partout ! et si nombreuses !
Elles passent leur vie à brouter,
à ruminer, à péter et à roter. »

Quelle solution adopter ? L’éradication totale des bovins ?… Leur mise à la diète ?…

« Les poissons chirurgiens pensent à leur enlever deux ou trois estomacs : « Si elles ruminaient moins, elles roteraient moins ! ». »

les poissons chirurgiens

Les réduire en vachettes minuscules ?
Le « p’tit marsouin » trouvera la réponse de ce problème « chaud »… Quoique : il n’est pas dit qu’il sera assez rapide…

À vous de vérifier cela en lisant Chaude La Planète, un livre étonnant dans la collection Les albums citoyens.

Étonnant, car à contre-courant du discours communément entendu : pas de dramatisation ici, mais de la fantaisie et de l’humour. Les animaux ont plus d’une idée derrière la tête et certaines sont pour le moins très saugrenues…

Le texte de Sandrine Dumas Roy est didactique avec ses apports autant géographiques que langagiers :

« Chacun y va de son cri :
Certains hurlent, d’autres babillent ; certains barètent, d’autres blatèrent.
Il y a ceux qui gloussent, qui glapissent, qui glougloutent… ceux qui cacabent ou qui craquettent… ceux qui hululent, qui stridulent, qui zinzinulent ou qui tirelirent. Il y a ceux qui roucoulent, qui caracoulent et qui coucoulent… »

tableaux de vaches

Les illustrations inventives d’Emmanuelle Houssais ne sont pas en reste, avec des découpages-collages, des dauphins munis de parachutes, des zèbres en complets-vestons et des cochons à fleurs…

Le tout donne un album qui sensibilise les lecteurs aux problèmes écologiques sans les effrayer ni leur faire subir l’habituel pessimisme.

Chaude La Planète est un album à lire et à relire pour y débusquer tous les clins d’œil cachés à l’intérieur : une vache qui butine une fleur, une autruche en skate-board, une coccinelle sur un grand-bi… et j’en oublie !

kangourou en vol...

N’oubliez pas de passer sur le blog des éditions du Ricochet pour feuilleter les premières pages de l’album en ligne…

Chaude La Planète de Sandrine Dumas Roy et Emmanuelle Houssais
Aux éditions du Ricochet
format pdf imprimable

Voter !

Publicités

One response to “Chaude La Planète de Sandrine Dumas Roy et Emmanuelle Houssais

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s